transistor


transistor

transistor [ trɑ̃zistɔr ] n. m.
• 1952; mot angl. , de transfer resistor « résistance de transfert »
1Électron. Composant électronique actif associant en deux jonctions trois régions semi-conductrices différemment dopées, munies d'électrodes ( base, collecteur, émetteur) et utilisé comme amplificateur, modulateur, oscillateur, interrupteur. Transistor de puissance, hyperfréquence, à faible bruit. Les transistors remplacent souvent les tubes électroniques. Transistor à effet de champ : composant électronique actif formé d'un barreau semi-conducteur dont la résistance varie en fonction du champ électrique appliqué par l'intermédiaire d'une électrode de commande ( grille) et qui remplit les mêmes fonctions électroniques que le transistor. ⇒ MOS.
2(1960) Cour. Récepteur portatif de radio équipé de ces dispositifs et alimenté par des piles. « il tenait sur ses genoux un transistor diffusant des informations italiennes » (Leiris).

transistor nom masculin (anglais transistor, de transfer resistor, résistance de transfert) Dispositif à semi-conducteur, qui, comme un tube électronique, peut amplifier des courants électriques, engendrer des oscillations électriques et assumer les fonctions de modulation et de détection. Récepteur de radiodiffusion portatif équipé de transistors.

transistor
n. m.
d1./d ELECTRON Composant en matériau semiconducteur, constitué de deux zones de même conductibilité (émetteur et collecteur) séparées par une zone de conductibilité contraire (base), utilisé en électronique pour amplifier des signaux.
d2./d Par méton. Radiorécepteur portatif muni de transistors.

⇒TRANSISTOR, subst. masc.
A. — ÉLECTRON. Composant électronique constitué de matériaux semi-conducteurs utilisé pour redresser, amplifier, interrompre des oscillations électriques à la place d'un tube électronique. On a construit des machines à cartes qui effectuent toutes les opérations arithmétiques et logiques élémentaires à grande vitesse (...). Ces machines électriques fonctionnent avec des transistors qui remplacent les contacts (BERKELEY, Cerveaux géants, 1957, p. 71). Les travaux sur la conductibilité électrique des solides, repris à partir de 1926, aboutissaient à l'invention du transistor, produisant une véritable révolution dans les applications de l'électronique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 300).
Transistor à effet de champ. Les transistors à effet de champ sont notés en abrégé TEC pour respecter leur désignation française, mais bien plus souvent, on leur conserve leur sigle américain FET [field-effect transistor] (LILEN-MORVAN 1976). Transistor à effet de champ à jonctions. ,,Type de transistor à effet de champ où l'électrode de commande métallique est directement en contact avec le corps du semi-conducteur`` (LILEN-MORVAN 1976). Transistor à pointes. ,,Les premiers spécimens étaient constitués par un cristal de germanium, sur la surface duquel étaient appuyées deux pointes métalliques très près l'une de l'autre`` (GDEL).
B. — Cour. Poste récepteur portatif de radio, équipé de transistors et alimenté par des piles. Acheter un transistor; écouter son transistor. Sa voix [celle de Kriss], on l'a entendue pour la première fois en 1971 (...) Jean Garetto et Pierre Codou, Les Roux-Combaluzier du transistor, la choisissent pour donner l'heure et annoncer les embouteillages (Le Nouvel Observateur, 9 mars 1981, p. 50, col. 3).
Prononc. et Orth.:[]. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 311, pl. -s. Étymol. et Hist. 1. 1952 électron. (A. DUCROCQ, Appareils et cerveaux électroniques, p. 163 ds QUEM. DDL t. 30); 2. 1960 « poste récepteur portatif de radio fonctionnant à l'aide de transistors » (Réalités, nov., 68a ds HÖFLER Anglic.). Empr. à l'angl. transistor formé des syll. trans- de to transfer (issu du fr. transférer) et -istor de resistor « rhéostat, résistance », att. ds NED Suppl. dep. 1948 et utilisé également pour désigner un poste récepteur p. ell. de radio (1961, ibid.). Les équivalents formés en fr. transistron (1949, R. SUEUR, Le Transistron triode, type PTT 601 ds M. CHANSOU, Rech. sur la planification ling. en fr. contemp., thèse, Paris, 1981, p. 90) puis transisteur n'ont pu s'imposer face à l'empl. internat. de transistor et à sa diffusion rapide avec les récepteurs de radio (v. M. CHANSOU, loc. cit. et p. 91). Bbg. LEVY (R.). Dossiers de mots. Néol. Marche. 1981, n° 26, p. 26.

transistor [tʀɑ̃zistɔʀ] n. m.
ÉTYM. 1952, in Höfler; angl. transistor, après 1947, date de l'invention; comp. contracté de trans(fer) (res)istor, « résistance de transfert ». → Thermistor.
1 Sc. Composant électronique associant en deux jonctions, trois semi-conducteurs munis d'électrodes ( Triode), et utilisés comme redresseur, amplificateur ou interrupteur de courants électriques. || Le germanium, le silicium et d'autres semi-conducteurs employés purs ou avec des impuretés (celles-ci modifiant les propriétés, même en proportions extrêmement faibles) servent à la construction des transistors. || Par leurs commodités exceptionnelles (robustesse, dimension réduite, faible consommation d'énergie, durée d'emploi) et leurs applications multiples, les transistors remplacent les tubes électroniques; ils ont révolutionné l'électronique et les industries et techniques qui en dépendent. || Poste de radio à transistors, muni de transistors (au lieu de lampes).
1 (…) elle allume le poste à transistors et la musique envahit l'appartement.
J.-M. G. Le Clézio, le Déluge, p. 161.
2 (1960). Cour. Poste récepteur portatif de radio, équipé de transistors et alimenté par des piles.
2 M'arrive-t-il de traverser un boqueteau, la musique mécanique semble sortir de terre : ce sont des promeneurs qui ont apporté leur transistor dans leur voiture et qui souillent le silence pour une grande partie de la vallée.
G. Duhamel, Problèmes de civilisations, p. 156.
3 Le vent au dehors
Fait le transistor
Aragon, le Voyage de Hollande et autres poèmes, p. 39.
4 Je pense à ce que je veux, ou alors j'écoute la radio. J'ai un petit transistor, là, dans ma poche.
J.-M. G. Le Clézio, le Déluge, p. 111.
5 Assis, il tenait sur ses genoux un transistor diffusant des informations italiennes que, dans sa somnolence bovine, il semblait ne même pas écouter.
Michel Leiris, Frêle bruit, p. 53.
REM. La forme francisée transisteur [tʀɑ̃zistœʀ] proposée par des membres de l'Académie des sciences, n'est pas employée.
DÉR. Transistoriser.
COMP. Phototransistor.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Transistor — Transistores de diversas potencias los de arriba son de mayor potencia Tipo Semiconductor Fecha de invención …   Wikipedia Español

  • Transistor — Студийный альбом 311 …   Википедия

  • Transistor — Sm (ein Halbleiter Bauteil) erw. fach. (20. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. transistor, dieses eine Neubildung zu ne. transfer Übertragung (vgl. transferieren) und ne. resistor Widerstand , zu ne. resist widerstehen, sich widersetzen , aus l.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Transistor — Trans*ist or, n. [transfer + resistor, from its ability to tranfer a current across a resistor.] (Electronics) a component used in electronic devices consisting of three regions of at least two types of a semiconducting material, such as doped… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • transistor — TRANSISTÓR s.n. v. tranzistor. Trimis de ionel bufu, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  TRANSÍSTOR s.n.m. v. tranzistor. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • transistor — (n.) small electronic device, 1948, from TRANSFER (Cf. transfer) + RESISTOR (Cf. resistor), so called because it transfers an electrical current across a resistor. Said to have been coined by U.S. electrical engineer John Robinson Pierce (1910… …   Etymology dictionary

  • Transistor — »Teil eines Verstärkers (z. B. für Fernsprechanlagen, Rechenmaschinen u. a.)«: Das Fachwort aus dem Bereich der Elektronik wurde in den Fünfzigerjahren des 20. Jh.s aus dem Engl. Amerik. übernommen. Engl. transistor, das zusammengezogen ist aus… …   Das Herkunftswörterbuch

  • transistor —  Transistor  Транзистор   Электронный прибор на основе полупроводникового кристалла, имеющий три (или более) вывода, предназначенный для генерирования и преобразования электрических колебаний. Управление током в выходной цепи осуществляется за… …   Толковый англо-русский словарь по нанотехнологии. - М.

  • transistor — (Del ingl. transistor, acrón. de transfer y resistor). 1. m. Semiconductor provisto de tres o más electrodos que sirve para rectificar y amplificar los impulsos eléctricos. Sustituye ventajosamente a las lámparas o tubos electrónicos por no… …   Diccionario de la lengua española

  • transistor — ► NOUN 1) a semiconductor device with three connections, capable of amplification and rectification. 2) (also transistor radio) a portable radio using circuits containing transistors. DERIVATIVES transistorize (also transistorise) verb. ORIGIN… …   English terms dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.